DENT

DENT Médecine - Anatomie

nom masc. ou fém.

Etym FEW III 40b dens

Membre* dur et blanchâtre enraciné dans les mâchoires de l'homme et de certains animaux, qui sert à mâcher les aliments et qui nécessite parfois des soins particuliers.

 

Notes

  • hyp CANINE

    hyp DUALES

    hyp MAXILLE

    hyp MOLAIRE

    hyp QUADRUPLI

    hyp SENSUS

    hyp TAILLANT

  • Note encyclopédique

     

     

Citations

  • Les densservent a l'estomac, car il copent et detrenchent la viande, qu'elle soit plus ligiere a defire.
    WATERFORD, COPALE, Le Secré des Secrés, fin xiiie s., p. 120, XLV.
  • Pus aprés si froterez / vos denze gengives asez.
    Pierre d’Abernum, Secret des Secrets, ca 1270, v. 1644-1645.
  • Mais, se nous volons parler .I. pau plus soutiument, si poons dire qu’il en i a .VII. aages, si com li premiers quant li enfes est nés, et dure jusques à tant ke li dentcommencent à venir : est infantia. L’autre, si est dentium plantatura, et c’est quant li dentsont venu, et dure jusques à .VII. ans.
    Aldebrandin de Sienne, Régime du corps, 1256, p. 79.
  • Il asuage les dolours des gensives az enfans, quant lur denscomencent a croistre, et par l’oindre de bure lur densplus ligierement naisterunt, cum dist Avicenne.
    Jofroy de Waterford, Secret des Secrets, Diet., ca 1300, l. 1611-13.
  • L’autre [riule] si est que on ne doit mie traire le dent, se il ne loche, car on doit douter que trop d’umeurs ne descendentau membre esperital u que la sustanche dou chiervel ne soit blechie.
    Jehan de Prouville [abbé Poutrel], Chirurgie, ca 1300, fol. 3v.
  • Le nombre des densest divers selonc diverses gens ; car aucuns en ont .32., aucuns .28. Diverses opinions sont, savoir mon, se les denssont os ou non [...].
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 245, vol. 1, p. 70.
  • Prendés .i. once de corne de cierf arse, et semence de tamaris, de cyperi, et roses, et pinkenart, de cascun autant, et salse gemme .i. quart de .i. once, et en faites poure deliee et le metés en .i. drapel, et en frotés les dens, et apriès les lavés en boin vin caut ; ceste poure garde moult et conforte les denset les gencives.
    Aldebrandin de Sienne, Régime du corps, 1256, p. 96.

DENT (Dent d'ail) Sciences de la nature - Botanique

nom masc. ou fém.

Etym FEW III 40b dens

Gousse d'ail.

Notes

  • Note encyclopédique

    La locution dent d'ail apparaît par analogie avec le sens de dent en anatomie. [F. Vigneron]

Citations

  • …dedans ceste playe soit ensevelie ceste dent d’ail.
    Nicole Prevost [Guillaume de Salicet], Cirurgie, 4e quart du XVe s., V, 2. .

DENT (Dent chevaline) Sciences de la nature - Botanique

nom masc. ou fém.

Etym FEW III 40b dens

Herbe* à odeur désagréable, à poils collants, possédant de nombreuses feuilles ovales à extrémité pointue, grossièrement dentées ou entières, dont il existe plusieurs manières*, parmi lesquelles uneà fleurs presque pourpres et à graines noires et une autre à fleurs plus blanches, jusquiame.

Notes

  • syn JUSQUIAME

    syn HANEBANE

    syn CHENILLIE

    syn CASSILAGO

    syn SIMPHONIACA

  • Note encyclopédique

    Les diverses espèces de jusquiame appartiennent au genre Hyoscyamus L. (famille: Solanaceae). [F. Vigneron]

Citations

  • […] une herbe qui est appellee cassilago ou dent chevaline[…]
    Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, VI, chap. 63, fol. 168v.

DENT (Dent canine) Médecine - Anatomie

nom masc. ou fém.

Etym FEW III 40b dens

Dent pointue qui occupe la troisième place dans le mâchoire (à partir du milieu), canine.

Notes

Citations

  • Cil qui songe que sa dent chanine soit froissiee, signifie que la plus grant maison de sa ligniee si perillera sanz esperance de ressusciter.
    Expos. songes B.,1396, 96.