DOUBLE

var DOBBLE

DOUBLE Médecine - Médecine

adj.

Etym FEW III, 185a duplus

Qui se manifeste deux fois à la suite, en parlant notamment des signes de maladies du souffle.

Citations

  • La quarte espece [de difficulté de respirer] c'est anhelit double ainsi que philocaptus et en enfans qui pleurent que on appelle souspirer.
    Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, IV, 8.
  • La chair de caille mengié encline l'omme a spasme simple et a spasme double, come veult Avicenne au second canon au chapitre de la caille, et donne la raison et dit que la chair de la caille a proprieté et vertu d'engendrer spasme.
    ANON. [Arnaud de Villeneuve], Regime santé du corps, 1480, 69.

DOUBLE Médecine - Pharmacopée

adj.

Etym FEW III, 185a duplus

Dont la quantité dans l’organisme est doublée, en parlant notamment d’une qualité qui se voit augmentée du fait de la conjonction de deux facteurs, comme l’âge et la complexion*.

Citations

  • et por ce les bestes moistes par nature, cum sunt pors et berbis, quant sunt laitant, ont la char visciouse, tenant et glemous et fort a defire por la double moisteté qu’il ont, c’est-à-dire de complexion et d’eage.
    Jofroy de Waterford, Secret des Secrets, Diet., ca 1300, l. 1153-56.
  • Et por ce, se les bestes soient seiches naturelment, cum sunt buef et chievres, en celle eage ont double secheresce, c’est-à-dire de complexion et d’eage por quoi convient que lur chars soit dure et fort a defire et donnant nourissement qui ne fait a louer.
    Jofroy de Waterford, Secret des Secrets, Diet., ca 1300, l. 1263-66.

DOUBLE Sciences mathématiques - Mathématiques

adj.

Etym FEW III, 185a duplus

Qui a un rapport proportionnel de 1 à 2.

Notes

  • Note encyclopédique Emploi nominal.

Citations

  • Et de ces .IIII. proporcions une est dyapason ou double qui est de .II. a .I.
    Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, II, 18, p. 480.
  • La multiplex proportion est quant ung nombre contient ung aultre plusieurs foiz entierement et ceste a infinies especes speciales soubz soy c'est assavoir la double comme .6. au regard de .2.
    Nicolas Chuquet, Triparty en science des nombres, 1484, I, 622.

DOUBLE (DOUBLE SUR DOUBLE) Musique - Musique

adj.

Etym FEW III, 185a duplus

Quadruple proportion entre des notes, qui double le *diapason, double octave.

Notes

Citations

  • Il convient que dyapason doublee viegne de quadruple proporcion, et c'est cler a veoir es nombres, car si .II. est doubles a .I. et .IIII. est double a .II., il s'ensuit que .IIII. est quadruple a .I. Et pour ce est ceste consonancie bisdyapason appellee, c'est a dire diyapason doublee, et c'est ce que communement les musiciens double sur double appellent.
    Evrart de Conty, Eschez moralisés, ca 1400, p. 139.