DRAPELET

var DRAPELÉ

DRAPELET Médecine - Médecine

nom masc.

Etym FEW III, 155a drappus

Petit morceau d'étoffe, linge, qui permet de maintenir un emplâtre, de comprimer ou protéger un membre, de sécher la peau, d'appliquer un onguent, de filtrer une préparation médicinale ou encore de frotter plus ou moins vigoureusement une partie du corps malade afin d'enlever les matières corrompues.

Citations

  • Le .1. signe faisant distinction est, car se le chancre est lavé o lexive, il est plus let après le lavement que il n'estoit devant, et est faite la couleur plus souzblanche, aussi com cendre, que elle n'estoit devant, et remaint sus lui après le lavement, avant que il soit sechié, humidité viqueuse, tenant aherdant, la quele est aussi com bouace ou si com drapelés.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 2020, vol. 2, p. 169.
  • Metés les quartiers ensemble, emplez tote la plaie de drapeles moillés en aubun de oef.
    Anon. [Roger de Salerne], Chirurgie 2, ca 1250, fol. 25vb.