nom fém.
date AIGREMOINE
FEW XXIV 270a : agrimonia BUONE VINUNIA LIBURNA RUTILIA SARCOCOLA Taxinomie moderne: Agrimonia eupatoria L., Aigremoine eupatoire, famille des Rosacées. Plante à fleurs jaunes qu'on trouve à l'état sauvage en montagnes, dans les prés et les bois. EGREMOINE EIGREMOINE AIGREMOIRE AGRIMOINE AGRIMONIE L'aigremoine est utilisée jusqu'à nos jours dans la pharmacopée traditionnelle. (IVF) Item vin le pus fort o seroit boliegremoniea boivre, il ote carteine. Anon., Traité sur les fièvres, ca 1190, fol. 246r. Por espine ou por clou fichié en piez d’omme mecine : triblezaigremoineo viez oint si la metez desor la pointure. Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, fol. 83v. R.agremoine, calament, seneçon, rue, betoine, millegrune, ambrose yvelment, cuis les en vin et de ceste potion done au malade cascun jour a jeun et dedens .IX. jors il rungera le malvaise char et le fi en la plaie. Jehan de Prouville [abbé Poutrel], Chirurgie, ca 1300, fol. 12r. La .6. a noter est que l'en croit communement que aucunes medecines pendues au col du pacient, cuillees ou aucunes oraisons, curent les vraies fistules, si comaigremoine, ypericom et aucunes autres ; toutrvoies je ne croi pas que la vraie fistule soit curee sans oevre manuel. Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, p. 162-163. Recoif/Aigremoine/ Fuilles d'olive/ de chascun une poigniee/ Ceterac. Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, p. 158. i n’a meldre medicine que unques soit a home plaie. Pernez le somet de tanseie e le somet de chamvre e la racine de guarence e la racine deegremoinee de la pimprenoile e les deus consoudes e la plantaine e la pelouset e la saieterole e de tut fait poudre e puis si faites pelotes de la poudre a la grosour de un oef de oie Anon. [Pseudo-Hippocrate], Le livre Ypocras, 1ère moitié du XIVe s., fol. 174r. Cette plante, en tant qu'elle est utilisée dans de nombreuses recettes médicales, notamment pour soigner le chancre, des plaies ou des apostumes.