nom masc.
date AMANDIER
FEW XXIV, 502b : amygdala ALEMANDIER ALMENDIER Taxinomie moderne: Prunus dulcis (Mill.) D. A. Webb Almendierest un arbre assez congneue ; et en sont deux Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, V, chap. 2, fol. 105v. Amandierest une arbre qui tost fleurist et porte un fruit que on appelle amandes qui en grec est a dire noix longues, sicomme dit Ysidore ; et est l'arbre qui premier fleurist et qui devant tous les autres se dispose a fruit porter. Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, 3, fol. 244r. La gome de l'alemandier/ Presque nou vaut et du pechier. Anon. [Macer], Herbier, ms. Princeton U.L. Garrett 131, ca 1250, p. 106, v. 2421-2422. Arbre qui fleurit tôt dans l'année et qui donne des amandes. ALMENDIER Se lesalmendiersne sont pas bien fructifians, metons un coing en la racine percee d’un tarier ou que l’en y mette un caillou, Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, V, chap. 2, fol. 106v. Cet arbre fruitier en tant qu'il est cultivé pour ses amandes douces. Prenés gomme de peschier ou d'alemandieret destemprés de vin blanc et donnés au malade, ce vault merveilleusement pour purgier le poumon. Jean Pitard, Réceptaire, ca 1300, fol. 20rb. Cet arbre en tant que sa gomme est utilisée dans des préparations médicales.