nom masc.
date AIL
FEW XXIV, 333a allium ALLIUM AILH TRIACLE DES LABOUREURS TRIACLE DES VILAINS Taxinomie moderne: Allium sativum L. (famille: liliaceae) dans la classification traditionnelle; Allium sativum L. (famille: amaryllidaceae; sous-famille: allioideae) dans Aulxsont racines communes, de chaulde et seche nature Olivier de la Haye, Poème sur la grande peste, 1426, p. 177. Il est deux manieres Anon., Grant herbier (Secrets de Salerne), XVe s., p. 33. Deail, de allio Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, VI, 3, fol. 4r. Ces choses funt nuisance al cuer : feves et pois, oingnons et poriaus,ailhet Jofroy de Waterford, Secret des Secrets, Diet., ca 1300, l. 625. L'ail, selon Aristote, a le chief et les racines semblables au lis et a le tuel creux par dedens et la grene dessus, et si a dessoubz le chief ses racines qui sont comme cheveux, aussicomme a lis et le saffran et l'oingnon. Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XVII, 11, fol. 246r. Plante présentant une tête qui se forme dans la terre et qui se divise en gousses, sous laquelle se trouvent les racines qui se présentent comme des cheveux. TRIACLE DES VILAINS TRIACLE DES LABOUREURS ALLIUM Aildoit estre planté ou mois de novembre en terre tres blanche et en fosse tresbien remuee et sans fiens, combien qu’ilz Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, VI, 3, fol. 153r. Il est deux manieres d'aulx, dont l'une est sauvaige, duquel la fleur est bonne en medicine. L'autre est privé, duquel on use communement, qui a le chief en terre et a en soy moult de vertus, car il degaste le venim et le boute hors et pour ce, non mie sans cause, les anciens appelloient l'aille triacle des vilains, sicomme dit Diascorides. Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XVII, 11, fol. 245v. Cette plante* en tant qu'elle est cultivée. TRIACLE DES LABOUREURS TRIACLE DES VILAINS ALLIUM [...] l’ailappellé le triacle des laboureurs. Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, VI, 3, fol. 153v. Aulx [...] proffitent contre venim froit et contre corruption d’air en temps de pestilence. Olivier de la Haye, Poème sur la grande peste, 1426, p. 177-178. Auzsunt chaut et ses el milieu del IIII. degre. Por fere avoir nature à feme. Pelez I gousse d'ailet li metez en la boche de la Anon. [Matthaeus Platearius], Livre des simples medecines, 2nde moitié du XIIIe s., p. 7. Et se elle [la douleur] est en une partie du chief, prenés aux .x. dousses ou .xii. et poivre .xxx. grains ou environ et triblés et oigniés la ou la douleur sera. Jean Pitard, Réceptaire, ca 1300, fol. 17va. La tête de cette plante* cultivée, en tant que ses gousses sont ulitisées dans diverses préparations médicales. ail sauvage SCORDIUM SCORDEON Taxinomie moderne: Teucrium scordium L. (famille: lamiaceae; sous-famille: teucrioideae) dans la classification phylogénétique. De scordium, Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, table générale des matières, VI, 114, fol. 5v. Plante* qui pousse dans les lieux humides et qui a l'odeur de l'ail, germandrée d'eau.