adj.
date ABSTRACTIF
FEW XXIV, 58a abstrahere ... pour ce que cascun centre des elemens si estabstractis, si attrait cascun ce qui plus est de se nature. Anon., Placides et Timeo, fin XIIIe s., p. 46. Des autres [ames] corruptibles, c’est a dire de celles qui pevent morir, je vous di que le createur meismes en fit de maintes manieres : les unesabstratives, ce sont celles qui ont poesté d’atraire ; les autres vegetatives, ce sont celles qui ont puissance de faire croistre et eslarguir les corps ; les autres sensitives, ce sont celles qui font les corps sentir. Anon., Placides et Timeo, fin XIIIe s., p. 63-64. Qui a la propriété d'attirer, notamment de la matière*. ASTRACTIF ...il me samble que vous me dites que les ames des arbres et des herbes si sontastractiveset rendansastractivesdes humeurs que elles atraient... Anon., Placides et Timeo, fin XIIIe s., p. 145. L’unne de ces vretus si est abstraitive et l’autre vegetative ; abstraitive, car icelle a si atrait le seve et les humeurs de l’iaue et de le terre et de l’air, dont l’arbre est nourris. Anon., Placides et Timeo 1, fin XIIIe s., p. 73, § 173. Qui a la propriété d'attirer les humeurs* de la terre, en parlant des plantes.