nom fém.
date CONCAVITÉ
FEW II-2 998b : concavus CIRCONFERENCE Rien n'est ne puet estre plus haut que la circonference ouconcavitéde l'espere de la lune la ou est le lieu du feu. Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, I, 24, p. 172. Le ciel en saconcavitéest tres parfectement poli sanz quelcunque aspreté. Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, II, 5, p. 318. Fait d'être courbe et creux en parlant de la surface d'un corps naturel circulaire comme une sphère. CREVASSE CAVERNE Par autretel raison poon nous dire que de l’air et des bueez qui sont enclosez esconcavitezde la terre puissent eve devenir dedens quant il refroident et perdent la calor por ce que il s’espartent par diversezconcavitezde la terre. Mahieu le Vilain [Aristote], Meteores, ca 1285, I, chap. 8. ...il y ha grans cavernes et gransconcavitésen la terre desoulx. Evrart de Conty [Aristote], Problemes, ca 1380, XXIII, 5, fol. 154v. Cavité souterraine, par où circulent les eaux ainsi que le vent à l’origine des tremblements de terre. CAVURE L'orbite est laconcavitédu cran par dehors ou l'oil est assis. Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 219, p. 62. […] mais quant on est un petit courvés en son lit et contrais, il y ha lors u ventre uneconcavitéqui donne lieu as ventosités et a la chalour pour li esventer […] Evrart de Conty [Aristote], Problemes, ca 1380, I, 56, fol. 54r. Donc les signes de lepre le plus apparessent en la face que en aultre partie du corps pour la disposicion du lieu qui n'est pas telle que les aultres parties si commeconcavité, rarice, subtillité et tendresse. Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, I, 21. ...car chacune d'iceulx n'est pas liee a toutes voines de laconcavitéde la marris, maiz chacun est lié aux voines de son costé. Martin de Saint-Gilles, Comment. Aphorismes Ypocras, 1363, p. 117. Et dois entendre que sanie qui est en laconcavitédu pis deçoit souvent le medecin, car il semble le plus qu'ilz soyent ptisiques et incurable et quant la sanie est mundifié ilz eschappent. Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, IV, 6. ...ou millieu d'yceulx [os iliaques] de la partie du derriere sontconcavitésdictes pixides ou boetes esquieulx sont receuz les boutz des os des cuisses. Nicolas Panis [Guy de Chauliac], Chirurgie, ca 1450, tr. I, doct. 2, chap. 7. Et la fumee de la semence des porroys a proprieté de mortifier et de jetter les vers hors des dens, lesquelzconcavitesdes dens font douleur intollerable. Anon., Grant herbier (Secrets de Salerne), XVe s., p. 130. Espace creux dans un membre*, dans une partie du corps. Ces troiz manieres de mireoirs en font .VI. paires ou .VI diversetés, pour ce que, en chascune maniere, le mireoir peut estre ou dedens ou dehors polis, c'est a dire en sa convexité ou en sa concavité. Evrart de Conty, Eschez moralisés, ca 1400, p. 107.

Fait d'être courbe vers l'intérieur, notamment pour la surface polie d'un miroir.