nom fém.
date CIBOULE
FEW II 1 593a : cepulla CIBOLE Possibilité d'identification selon la taxinomie Cibolec’est maniere d’oignon ; toute manière d’oigon est de chaulde et moiste nature et conforte l’estomac froit et l’appetit, maiz il nuist aux yeulx et a la mémoire et a Olivier de la Haye, Poème sur la grande peste, 1426, p. 190. Cibouleou oingnon est une herbe dont toute la force est en la racine et pour ce qu’elle n’a riens qui vaille fors que le chief, est elle appelleeciboule, si comme dit Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XVII, chap. 42. Herbe* pourvue d'un petit bulbe et qui ressemble à l'oignon, ciboule. Oingnons etciboulesveulent estre fouys souvent tout entour et nettoyés des herbes. Et se la terre n’a esté fumee en l’annee, on la devra fumer ou temps de la plantacion, afin Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, VI, chap. 88, fol. 177r. Cette herbe* en tant qu'elle est cultivée.