nom fém.
date CONFRICATION
FEW III, 783b  : fricare CONFRICACION Quant les corps qui freent ensamble sont moulz et tendres, il ne font pas grant chaleur, mes tant plus osnt fermes et durs et plus eshaufent, car plus y a de confrication et de violence. Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, II, 15, p. 438. La confrication des pierres l'une a l'autre et le debatement continuel les fait ainsi user et par especial les angles et les extremités. Evrart de Conty [Aristote], Problemes, ca 1380, XXIII, 36, fol. 104v°. Action de frotter, en parlant de corps naturels. A ce que generation du cors humain soit faite, confrication delectable d'omme et de fame est faite charnelment, et par ce le germe des .2. parties se melle ensemble en la matrique du ventre de la fame. Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 429, p. 113-114.  Action de frotter une partie du corps sur quelque chose ou sur une autre partie du corps.