nom masc.
date CIMENT
FEW II 1 36a : caementum BITUMEN CYMANT CYMENT Cymant est en latin appellé bitumen, et est une mote de terre limonneuse et glueuse, qui croist en aucuns marois. Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XVI, 19, fol. 229r. Mais a fouir les puys l'en doibt bien garder et eschever les perilz des fossoyeurs pource que aucunes fois on trouve en terre allun, soulphre, oucyment, qui envoyent corrupcion et pestillence [...]. Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, I, chap. 8, fol. 11r. Substance visqueuse qui peut se trouver dans les profondeurs de la terre, en particulier dans les marais et les puits. MORTIER CIMANT Destemprez cecimentd’oile de linuse Villard de Honnecourt, Carnet, 1235, fol. 21v, p. 153. Le mortier, que aucuns appellentcimant, est une conjunction attrempee de chaus, de sablon et d’yaue, qui est bonne pour joindre les pierres et pour pourgecter les parois et pour blanchir. Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XVI, 25, fol. 229vb.

Mélange fait généralement de chaux et d'eau, utilisé pour construire des murs de pierre et pour fabriquer des récipients.

Purgiez parcymentet par cendre chascun selon sa nature, l'or parcyment, et l'argent par cendree. Anon. [Pseudo-Arnaud de Villeneuve], Le Rosaire des philosophes, XIVe s., p. 100.

Préparation à base de sels, de soufres, d'aluns et de vitriols qui attaquent les métaux* vils liés à l'or, cément.