verbe trans.
date CLORE
FEW II-1 747a : claudere Quant l'orifice de la marris estcloz, c'est signe que la fame est grosse. Martin de Saint-Gilles, Amphorismes Ypocras, 1362-1363, p. 86.  Boucher une voie naturelle dans le corps. Se fermer. Item les autres [plaies] s'ouvrent et secloento presses et o vis ; les autres sans viz ; les unes et les autres sont conneues. Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 607, p. 152. Se fermer pour un petit moment, en parlant des lèvres d'une lésion ou d'une incision béante. Trote fait une mescine que ne faut : ele prent savun et morter vif et orpiment et medle ensemle et fait une casse de cire que puiseclorela verrue. Anon., Ornement des Dames, ca 1285, XIIIe s., p. 66. Fermer par l'application d'une préparation, en parlant d'une verrue. Puis sans ouvrir ouclosrele compas, soit mys le pyé immobile sus .c. et du pyé mobile faiz .f.a.g. ou l'intersection de.f.g. Nicolas Chuquet, Géométrie, 1484, p. 385. Fermer, en parlant du compas.