nom fém.
date CHÂTAIGNE
FEW II 1 463a : castanea CHASTEIGNE Les unes chasteignes sont franches et les aultres sauvages. Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, V, chap. 7, fol. 108v. Fruit comestible, plus ou moins gros selon les manières*, qui pousse sur un arbre et croît dans une enveloppe présentant des piquants, châtaigne. Il existe plusieurs variétés de châtaignes, dont les Et des franches [parmi les châtaignes cultivées] les unes font fruis moiens et sont appellez chasteignes. Et les aultres font fruit moult gros et les appelle l’en a Milan maronez. Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, V, chap. 7, fol. 108v. L’en doit cueillir les chasteignes quant elles issent hors de leurs escorces et cheent a terre ; et quant les escorces fendent sur l’arbre, l’en apparchoit par ce les chasteignes estre meures. Et lors on les doit battre a perches. Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, V, chap. 7, fol. 109v. Ce fruit en tant qu'il est récolté par l'homme dans le cadre d'une culture des arbres fruitiers. Le foie confortent ces choses: [...] xilobalsamum, carvi, cubebes, zedoarre, alemandes, chastaingnes en petit numbre... Jofroy de Waterford, Secret des Secrets, Diet., ca 1300, l. 686. Ce fruit en tant qu'il a une action bénéfique pour le foie. Seit doné au soir ou eve chaude a quantité d'une chastaine. Anon. [Nicolas de Salerne], Antidotaire Nicholas 1, ca 1290, p. 5. Ce fruit en tant qu'il constitue une unité de mesure pour les préparations médicinales.