nom masc.
date CAOURDIER
FEW II 2 1458a : cucurbita CAOURDE Il s'agit d'une courge*, nommée "caourde*" ou "caourdier" dans plusieurs œuvres médicales. Il est possible que ce terme renvoie à une variété particulière. Toutefois, en l'absence d'autres informations botaniques à son sujet, nous ne pouvons pas en donner une identification précise. Taxinomie moderne : Famille : Cucurbitaceae.[C. Rochelois] Plante à grandes feuilles, qui contient de nombreuses graines. CAOURDE En tant qu'aliment froid et humide, cette plante doit être consommée en été. Ses pépins sont utilisés pour permettre la maturation des apostumes, pour soigner la jaunisse lorsqu'elle est associée à de la fièvre ou encore pour traiter les problèmes de reins et de vessie. A rompre claus. R. rachine de brione, decaourdiersauvace, cuis en eve et trivle o vies craisse de porc et levain et sel et met sovent desus quant les glans seront meures, creve les et en trai le merde petit et petit et met en l’entree une tante moullie en ongnement fait de alun, de plume et de miel et d’arrement. Jehan de Prouville [abbé Poutrel], Chirurgie, ca 1300, fol. 62v. Item. Fai emplastre de sandres blans et rouges et roses pourre et camphore et atempre d’oile rosat ou de crete non pas salee et .1. poi de vin aigre, doune cascun matin sirot aceuteus, doune de semence de citrules et aloisne ou .IX. jours aprés l’usage du sirot l’ourine devenra espesse, purge o la decoction des semences de citrules, decaourdier, de cucumeres, violaire, prunes de breges, capiller, cuis en eve et i met .11. onces cassiafistre, tamarinde, une once de manne, .1. once mirabole citrin, une once cole ; s’il n’est curé issi, doune li au tierc jour ou au quart reubarbe apareillie en tel maniere : reubarbe drames .1111., pourre, atempre en eve foide simple par une nuit, doune au matin ceste couleure o syrot violat. Jehan de Prouville [abbé Poutrel], Chirurgie, ca 1300, fol. 64v-65r. Cette plante*, de nature froide* et humide*, dont on utilise la chair comme aliment, ainsi que les graines et les racines en décoction pour préparer divers remèdes.