nom fém.
date COURONNE
FEW II-2 1210b : corona CORONNE Coronne de reingne, Couronne royal Taxinomie moderne: Melilotus officinalis Lam., Mélilot officinal, famille des Papilionaceae. MELLILOT La semence claime l'en par cest non et par autre noncoronnede reingne. Anon. [Matthaeus Platearius], Livre des simples medecines, 2nde moitié du XIIIe s., p. 115. Mellilot est une herbe qui est autrement appelleecouronneroyal. Anon., Grant herbier (Secrets de Salerne), XVe s., p. 90. Mellilot est une herbe qui est autrement appelleecouronneroyal, et aussi est sa semence appellee mellilot. Elle pourte fleur en semblance d'ung demy cercle, et pour ce l'appelle oncouronnele roy. Anon., Grant herbier (Secrets de Salerne), XVe s., p. 134.

Plante à fleur odorante dont la forme est celle d'un demi-cercle.

Couronne du ciel Autressi comme nos voion a la foiz d’un cherche qui apert entor la lune et le soleil que l’en apele lacoronnedu ciel et est apelele en grieu halo, quar il nos semble que la dite corone soit el ciel entor la lune e tle soeil, mez ele n’i est paz, ainz est au dessoz en lor voie et en la region de l’air. Mahieu le Vilain [Aristote], Meteores, ca 1285, I, chap. 5.

Cercle lumineux qui apparaît autour de la lune ou du soleil, halo.

Couronne du soleil et de la lune L’une est apelee en grieu halo et ce apelon nous lacouronnedu soleil et de la lune, quar nous voion souvent I cercle entor la lune quant il doit plouvoir ou venter ou fere seri. Mahieu le Vilain [Aristote], Meteores, ca 1285, III, chap. 3.

Cercle lumineux qui apparaît autour de la lune ou du soleil, halo.

Couronne de Adriane

Cf. S. Dörr, p. 119.

Aprés est la Corone de Adriane. Li autour dient en lor fables que Teseüs trova Adriane en un rivage et vint a lui, et sa corone fu translatee ou ciel. Anon., Introductoire d’astronomie, ca 1270, XIV, 10-11, p. 47. Avoecques l'Escorpion par dedens naist toute Boetes et li Couronne Adriane et li chiés dou Conseillier, et outre naist li keuwe de l'Ydre serpent et toute li estoille dou Centaurus se n'est les piés devant. Anon. [Léopold d’Autriche], Compilation de le science des estoilles, ca 1300, p. 68.

Constellation de l'hémisphère nord ressemblant à une couronne, Couronne boréale.

Couronne méridionale, couronne de midi Et la .14e., c’est la Corone meridionale et ses estoiles sont .13. Hagin le Juif [Abraham even Azre], Commencement de sapience, 1273, p. 33. Les estoilles luisans en le Couronne de miedi ensievent Saturne et Mars. Anon. [Léopold d’Autriche], Compilation de le science des estoilles, ca 1300, p. 65.

Constellation de l'hémisphère sud, ressemblant à une couronne.

Couronne senestre La .6e. [constellation septentrionale], c’est la Corone senestre et ses estoiles sont .8. Hagin le Juif [Abraham even Azre], Commencement de sapience, 1273, p. 33.

Constellation de l'hémisphère nord ressemblant à une couronne.

De bathes, c'est a savoir pustules qui vienent ou chief de la verge et en la corone; [f. l5va] et de la nersour et de ceu qui s'aert au chief de la verge. Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 15rb. Couronne du gland de la verge. Si fai seoir lou malaide entre tes mains, puis prent le spatumile subtil et fent sus la toile cornee .i. poc par la continuation de la conjunctive avec la toile cornee et la corone, tant que li bowe isse… Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 24rb. Iris de l'oeil. Li Couronne en a 3 [étoiles] ensi mises qui sont droit a linge sur le Chief de l'Escorpion [...] Anon. [Léopold d’Autriche], Compilation de le science des estoilles, ca 1300, p. 61.

17e mansion de la Lune où se trouve la constellation de la Couronne Boréale.