nom masc.
date BALSAMITE
FEW I 226a : balsamum BALSAMUS-1 BALSAMITA Les citations ci-dessous ne permettent guère d'identifier la plante. Peut-être s'agit-il de Balsamita major, famille des Asteraceae ; ou bien d'une espèce de menthe, cf. FEW I 226a qui renvoie à Fischer Benzón 71-73 et Pritzel-J 235. Il est d'autant plus probable qu'il s'agit d'une Labiacée que la plante est énumérée avec d'autres par Jean Pitart et Guido Parato. Herbe* aromatique dont le parfum rappelle celui des menthes. Et se li superfluitez est grosse et froide, si pren oile amaratin, ou debalsamite, ou oile d'anet, et les semblans. Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 63va. Pour paralisie nouvellement venue Prenés triacle et le donnés a boire au patient avec bon vin blanc tiede et faites clisteires et puis prenésbalsamite, camomille, mellilot, sauge, avendre,... Jean Pitard, Réceptaire, ca 1300, dol. 12vb. L'en doit aussi sentir herbes de bonne oudeur ainsi que est rommarin, mariolainne,balsamitteet autres herbes semblables, car les choses dessus nommees confortent le cerviau et si empescent la reume qui est tressouvent cause de la maladie des yeux. Anon. [Guido Parato], Regime de santé, 1459, fol. 12v.

Cette herbe* en tant qu'elle est utilisée pour ses vertus curatives.