nom fém.
date URINAL
FEW XIV, 62 urina URYNAL ... car la matrice est a maniere de ung urynal, de la quelle matrice l’entree est molle, le col gros, le ventre gros et est vellue par dedens, a celle fin que elle retiengne mieulz la semence. Anon., Placides et Timeo 1, fin XIIIe s., p. 256.

Récipient déstiné à recueillir l'urine.

Quant le urinal sera froit, oste la terre et la mol comme devant au mortier de voirre et li donne son eaue. Anon., Testament des nobles philosophes, XIVe s., fol. 412va.

Récipient utilisé pour la décantation*.