nom masc.
date BRUMAL
FEW I 561b : bruma Li premer cercle en sun estal Est numé septemtrional... Le quart est apelébrumal... D’iloc s’estent pus lebrumal, Si se accumpaigne a l’austral, Ke pur ço estbrumalnumee Ke tendrement est engelee. Anon., Petite Philosophie, ca 1225, v. 422 et v. 445-448. Li espaces doubrumal, c'est de l'yvernal, se a a l'equinoctial en semblable proportion, et cele de austral aubrumalen auteele proportion cum le septemtrional au solsticial eestival. Anon., Introductoire d’astronomie, ca 1260, XIII, 6, p. 44. Cercle de la sphère céleste, parallèle au plan de l'équateur qui passe par le point où le Soleil atteint son plus grand éloignement angulaire du plan de l'équateur en hiver, tropique du cancer.