APETISSER

APETISSER Sciences de la nature - Physique

verbe

Etym FEW VIII 344b : pettittus

Devenir plus petit, notamment pour une partie du monde.

Notes

  • syn APPETICIER

Citations

  • Le ciel dure et persevere des ce que il fu fait tel comme il est sanz empirer, sanz envillir, sanz crestre, sanz appeticier.
    Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, II, 2, p. 280.

APETISSER (Empl. intrans.) Médecine - Médecine

verbe

Etym FEW VIII 344b : pettittus

Diminuer, perdre en intensité ou en volume, en parlant d'une fièvre, d'une douleur ou d'un organe*.

Notes

Citations

  • Ensement derechief s’il avient quant la boce sera crevee qu’il i ait molt morte char et a la foiz dure et a la foiz mole, et [quant] on i met cyroisne la char croist plus qu’ele n’apetice, el n’est pas ensement curable.
    Anon. [Roger de Salerne], Chirurgie 1, Sloane 3525, XIIIe s., fol. 28va.
  • En toute fievre, toute sueur survenant et que la fievre n'enapeticepoint, c'est mal […].
    Martin de Saint-Gilles, Comment. Aphorismes Ypocras, 1363, p. 77.
  • Et dit ainsi Ypocras que, quant les mamelles agreslient etapeticentsoudainement a une fame grosse, c’est signe d’avorter.
    Martin de Saint-Gilles, Comment. Aphorismes Ypocras, 1363, p. 114.

APETISSER (Empl. trans.) Médecine - Médecine

verbe

Etym FEW VIII 344b : pettittus

Faire diminuer, perdre en intensité ou en volume, une fièvre, une douleur, un organe* ou une préparation médicale.

Notes

  • var APETICIER

    var APETISIER

Citations

  • Porcelaine est froide ou tierc degré et moiste ou secont, et de se nature, vaut plus por maladies removoir que por norrissement doner, car ele vaut à chaus qui ont l’estomac, et le vessie, et les rains caudes, etapet[ic]ele grant caleur du fievres.
    Aldebrandin de Sienne, Régime du corps, 1256, p. 168.
  • R. [pour saner les plaies sanables et festre] Warance, rubee maiour, bugle, senicle, senemonde, tenrun de roinsces, chanvre vert en esté et en yver la semenche, consaude, col rouge, lancinee, miel ce qu’il sousfist en ceste potion, met autant .11. fois de rubee maiour comme des .11. autres hierbes, des autres autant d’une comme d’autre, cuis les en vin blanc et li vaissiaus en quoi eles cuiront doitapetisieren cuisant et en boulant .111. fois continuelment jusques a le mesure de .11. dois.
    Jehan de Prouville [abbé Poutrel], Chirurgie, ca 1300, fol. 5v.
  • Maistres Rogiers Poutriaus mist contre la briseure de la coste du vilain fiens de cheval et ilapetisala dolour en tel maniere et fu ensi sanés par le fiens sovent mis.
    Jehan de Prouville [abbé Poutrel], Chirurgie, ca 1300, fol. 15v.

APETISSER (Empl. pronom.) Sciences de la nature - Météorologie

verbe

Etym FEW VIII 344b : pettittus

Diminuer de taille et de volume en parlant d'un météore*.

Citations

  • […] elle [la gresle] s'arondist en soy souvent tournant et sys'apetissepar la chaleur de l'air […].
    Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XI, 10, fol. 188v.