CONTINUITÉ

CONTINUITÉ Sciences de la nature - Physique

nom fém.

Etym FEW II-2 1109b : continuus

État de ce qui est juxtaposé, sans vide et continu*.

Citations

  • Il nos semble que cele estoile ait comez et n’est la come autre chose que la multiplication de la grant luor qui est assemblee et lacontinuitéde lui.
    Mahieu le Vilain [Aristote], Meteores, ca 1285, I, chap. 6.

CONTINUITÉ (Solution de continuité) Médecine - Médecine

nom fém.

Etym FEW II-2 1109b : continuus

Rupture d’un constituant physique ou d’un état.

Notes

  • Note encyclopédique L’expressionsolution de continuités’emploie pour décrire une rupture des tissus, comme dans le cas d’une plaie, mais aussi une fracture osseuse. Enfin, on trouve l’expression appliquée à un état du patient dans le cadre, par exemple, d’une rupture d’équilibre humoral, que la complexion soit celle d’un patient sain ou d’un patient souffrant. (ASanchez)

Citations

  • Car se toutes lez ulceres sont bien curees, fistule ne sera pas, car nullesolucion de continuitéde son commancement n'a pas les leivres par dedens cailleuses ne endurcies, et pour ce nullesolucion de continuitén'est vraie fistule de son commencement.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 1930, p. 150.
  • ...maiz par scissure on ententsolucion de continuitéqui n'est pas de solucion de l'autre, si comme se la vessie estoit couppee ou corrodee en aucun lieu...
    Martin de Saint-Gilles, Comment. Aphorismes Ypocras, 1363, p. 167.
  • Et pour ce que en cest livre sont contenues les cures des maladies qui avienent en divers cors par defors, sicomme plaies qui sont apelees en fisiquesolucion de continuitépour ce que par plaie est departie la continuité des menbres, c’est la jointure de l’une char a l’autre, cist livres reçoit la dignité et le nom de cirurgie [...]
    Anon. [Roger de Salerne], Chirurgie, ca 1400, Prologue.
  • Douleur de chief c’est accident de male complexion. Cause. Les causes de douleur du chief sont trois : male complexion diverse,solucion de continuitéen l’un et l’autre.
    Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, II, 10.
  • Morsure venimeuse c'estsolutionde continuité faite de aucune beste venimeuse sicome sont serpens, araignes, escorpions et vespes...
    Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, I, 14.