CHEF

CHEF Astronomie - Astronomie

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Début d'un signe du zodiaque.

Notes

  • var CHIEF

Citations

  • Quant la Livre se lieve, si se couche le remanant del cheval, qui est apelez Pegasus, et del Cigne, et lechiefde Andromade et les espaule de son pere Cepheüs et la Balaine et li cours del flum Eridani.
    Anon., Introductoire d’astronomie, ca 1270, fol. 13va, p. 47.
  • […] li esloignement duchiefdu Mouton del equinocial […]
    Anon., Tables astronomiques, ca 1271, fol. 120v.
  • […] des natures et complexions et des meurs et condicions que donnent et signifient les planetes et duchefet de la queue du dagron.
    Anon. [Pseudo-Aristote], Jugemens d’astrologie, ap. 1360, fol. 150va.

CHEF Astronomie - Astronomie

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Début ou fin d'une période céleste.

Notes

  • var CHIEF

Citations

  • Et li eclipses ne puet avenir naturelment au meins devant auchiefde .vj. mois.
    Anon., Introductoire d’astronomie, ca 1270, fol. 31vb.

CHEF (Chef du cheval.) Astronomie - Astronomie

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Constellation septentrionale qui a l'aspect d'une tête de cheval.

Notes

  • Note encyclopédique Désignation qui vient de l’hébreu.

    var CHIEF DU CHEVAL

Citations

  • La .18e., c’est leChief du cheval, et ses estoiles sont .55.
    Hagin le Juif [Abraham even Azre], Commencement de sapience, 1273, p. 34.

CHEF Médecine - Anatomie

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Partie supérieure du corps de l'homme et des animaux qui renferme le cerveau et où se trouvent les yeux, la bouche et le nez.

Notes

  • var CHIEF

    TÊTE

Citations

  • Li premiers chapitres est des cauteres de feu et dé cauteres de medicine agüe, et est li chapitres ordenez de louchiefjusques as piez.
    Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 1vb.
  • Li cognissance de la santé ou de la maladie si est mostree enchief, en ventre, en l'esplaim, en la vessie […]
    Anon. [Pseudo-Hippocrate], Lettre d'Hippocrate 1, ms. 693, 1240-1250, fol. 75v.
  • L'autre partie monte et se tourne environ le bras tant qu'ele apert en la plieure du coude, et la est dite vaine chephalique ou vaine duchief.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 286, p. 84.
  • Les vens de midy grefvent l'oye, font les yeulx calligineux, griefvent lechief, font les hommes perecheux, dissolvent les humeurs.
    Martin de Saint-Gilles, Amphorismes Ypocras, 1362-1363, p. 66.
  • On troeuve dont u cors humain .3. vertus principauls, est asavoir la vertu de vie qui, comme j'ay dit, ha son fondement u coer, la vertu animal qui ha son siege principal uchiefquant a la manifestation de ses operations, Et la vertu naturele qui est ausy principalment manifestee u foye.
    Evrart de Conty [Aristote], Problemes, ca 1380, I, 1, fol. 4v.

CHEF Médecine - Anatomie

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Partie haute de la tête qui porte les cheveux.

Notes

  • Note encyclopédique Emploi métonymique. [I. Vedrenne-Fajolles]

Citations

  • xxvi. Ad necandos pediculos. Si puilz hu lentes seint est chevouz, pernez sufonie et ellebre blanc et une herbe k’um apele « stafisagre » et bulliez en eve et lavez la teste. Guardez que vus ne metez vif argent alchef.
    Anon., Ornement des Dames, ca 1285, XIIIe s., p. 48.

CHEF Médecine - Anatomie

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Par métonymie, les cheveux eux-mêmes.

Notes

  • Note encyclopédique L'emploi de chef au sens de cheveu est assez rare. Il y a confusion entre le lieu d'origine et ce qui en sort. [I. Vedrenne-Fajolles]

Citations

  • lxxi. Ad capitis pulcritudinem. Pur beauchezaver, pernez olie de olive et mel et alun tut equal et medlez et metez plus de vif argent que nul altre et uniez suvent.
    Anon., Ornement des Dames, ca 1285, XIIIe s., p. 70.

CHEF Médecine - Anatomie

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Point qui termine une partie du corps, extrémité.

Notes

  • var CHIEF

    BOUT

    TÊTE

Citations

  • aucune fois fait on cautere en mileu sus louchiefde la hainche, por coi il en i a .iiij. selonc ceste forme […]
    Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 10rb.
  • Et quant tu verras que lichiésdes vaines seront porriz, deslies les vaines et oste le fil.
    Anon. [Roger de Salerne], Chirurgie 1, Sloane 1977, XIIIe s., § 3.
  • […] leschefzdes os.
    Nicolas Panis [Guy de Chauliac], Chirurgie, ca 1450, tr. V, doct. 1, chap. 1.

CHEF Médecine - Médecine

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Extrêmité d’une excroissance maladive, d’un apostume*.

Notes

  • var CHIEF

    BOUT

    TÊTE

Citations

  • Si covient au premier quant eles apperent que on faice cautere sus chescunchiefde la pustule.
    Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 14ra.

CHEF (cent chefs) Sciences de la nature - Botanique

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Plante dont la racine présente des similitudes avec les génitoires* de l'homme et dont les feuilles ressemblent aux feuilles du poireau.

Notes

  • var CENT CHIEFS

    syn AFFODILE

    Note encyclopédique f. mod. Asphodèle (Liliacées). Comporte plusieurs espèces, européennes. On utilisait les bulbes de plusieurs espèces : Asphodelus cerasifer Gay, Asphodelus albus Mill.

Citations

  • Affodiles etcent chiefs[…] si sont tout un et sont chaudes et seiches ou second degré. Les fueilles sont semblables a fueilles de poireaux. […] On treuve es racines testes en maniere de genitelles de homme ou de bestes masles ou de oiseaux.
    Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, VI, chap. 12, fol. 156r.

CHEF (Chef Algol) Astronomie - Astronomie

nom masc.

Etym FEW II 1 334a : caput

Caput Algol, étoile de la constellation des Pléiades.

Notes

  • Note encyclopédique Traduction de l'arabe Ra's al-ghūl, "Tête du diable", qui correspond à la Tête de la Gorgone, chez Ptolémée [J.-P. Boudet].

Citations

  • 73. Quant Mars sera joint de cors au Chief Algol et fortune ne regardera point le degré ascendent ne ne sera en la 8me, et li sires anauba des luminaires sera opposite a Mars ou en son quart regart, le né aura la teste copee.
    Anonyme [Pseudo-Ptolémée], Centiloque, début XIVe s., fol. 236vb.