CONCAVE

CONCAVE Sciences de la nature - Physique

adj.

Etym FEW II-2 998b : concavus

Qui présente une surface courbe et creuse.

Notes

Citations

  • Et a chascune [espere] une face ou superfice dehors ou dessus qui est appelle superfice convexee et ha aussi une autre face ou superfice dedens ou dessous qui est appellee superficeconcave.
    Nicole Oresme, Traité de l’espere, ca 1365, fol. 3v°.
  • Concaveet conveux sont opposites par relacion et non pas par contrarieté, quar la chose circulaire est dicteconcaveou regart de ce qui est dedens, et est dite convexe ou regart de ce qui est dehors, et touevoies c'est une même chose.
    Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, I, 8, p. 88.
  • Ce est imossible que rien soit plus haut que la circunference de la region des elemens, laquelle est superfice convexe de l'espere du feu qui est conjointe a la superficeconcavede tout le ciel.
    Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, IV, 6, p. 694.

CONCAVE Médecine - Médecine

adj.

Etym FEW II-2 998b : concavus

Qui présente une cavité, notamment pour un organe* ou une plaie.

Citations

  • Ulcereconcaveen general est en la quele o deperditcion de cuir est perdue ou i defaut aucune porcion de char.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 1548, p. 61.

CONCAVE (Veine concave.) Médecine - Anatomie

adj.

Etym FEW II-2 998b : concavus

Vaisseau sanguin important qui mène le sang vers le coeur, veine cave*.

Citations

  • De la veine kili viennent .2. veinesconcavesdites porri uritides ou chenaux des reins. Et chascun rein a une de ces veines. Ces porri uritides entrent en la substance spermatique et ou milieu des reins, et leur portent de la dite veine l'acosité de l'orine, la quele n'est pas du tout desnuee du sanc.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 453, p. 117.
  • Vers le cinquiesme spondille, trespasse mery ou ysophagus [...] la voyneconcave[...] et aussi y passe la matiere [l. l'artere] aborthi qui monte du cueur.
    Nicolas Panis [Guy de Chauliac], Chirurgie, ca 1450, tr. I, doct. 2, chap. 5.
  • Et de la boce d'icelluy foye yst aultre voyne dicteconcaveou kilis qui aussi, avec toutes ses racines encontrantes les aultres, tire hors de tout le foye le sang qui y est engendré et ycelle, en faisent rameaulx en hault et en bas [...] distribue et porte tout le sang a tout le corps nourrir, ou est parfaicte la tierce et la
    Nicolas Panis [Guy de Chauliac], Chirurgie, ca 1450, tr. I, doct. 2, chap. 6.

CONCAVE Sciences de la nature - Optique

adj.

Etym FEW II-2 998b : concavus

Qui a une surface creuse et polie, notamment pour un miroir.

Citations

  • Quant est aussi des mireoirs concaves et speriques, il est certain que les decepcions y sont assez plus grandes que en nul des autres, car il ya decepcion en quantité come il y a es autres, et sy rendent l'ymage aucunesfoiz plus grande, aucunesfoiz equal et aucunesfoiz mendre.
    Evrart de Conty, Eschez moralisés, ca 1400, p. 705.