COULEUVRE

COULEUVRE Sciences de la nature - Zoologie

nom fém.

Etym FEW II-2 926 : colubra

Serpent au poison puissant qui recherche l'ombre et se cahe dans le creux des arbres.

Notes

  • var CULUEVRE

    var CULEUVRE

  • Note encyclopédique Le Bestiaire présente la couleuvre comme un serpent si venimeux qu’il peut tuer un éléphanteau. Le Livre des propriétés des choses indique de plus qu’elle peut attaquer avec sa tête ou sa queue, qu’elle mue et aime se cacher dans le creux des arbres.

Citations

  • Et quant la femele [elephant] a faoné, si repont sen faon ou bot neculuevrene sont, que il le tueroient s’il i peusent avenir.
    Pierre Beauvais, Bestiaire, 3e quart du XIIIe s., av. 1268, LX, p. 221.
  • Couleuvreest ainsi appellé pour ce qu’elle aime l’ombre et pour ce qu’elle coule de legier si comme dit Papie.
    Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XVIII, 33, fol. 305r.
  • Tout aussi vous di ge que le serpent colubrin, qui est apelés culeuvre, si entre en yver es cavernes sous terre, et tant y est en yver que li temps d’esté revient ; ...
    Anon., Placides et Timeo 1, fin XIIIe s., p. 80, § 190.