COMPOSITION

COMPOSITION Sciences de la nature - Physique

nom fém.

Etym FEW II 984b : componere

Toute chose naturelle, tout corps, en tant qu'il est composé des quatre éléments* primaires.

Notes

  • var COMPOSITIUN

Citations

  • E par ceste vie e conoissance / Conuit, saciez sanz dutance, / Platun, nostre tresage mestre, / E enquist en nature tut l'estre / Des choses compunt, des qualitez / Ke sunt contraires en ceo trovez / E des colurs par compareisun/ A chose de compositiun, / Par quel aveit science trovee / De ydees e de chose furmee.
    Pierre d’Abernum, Secret des Secrets, ca 1270, v. 1284-1293.
  • A ce respont Albumaxar que li cors des choses de ça desouz que nos avons ovec nos, se assemblent en .iiij. manieres, l’une est compositions, l’autre commixions, la tierce conjunctions, la .iiij.te complexions. Quar li cors des choses ça desouz ou il sunt ferm et dur ou il sunt liquide et decorant. Li ferm, quant les parties sunt granz et nos les ordenons et ajostons ensemble, si en faisons choses de diverses figures, si cum nos faisons un banc et une porte de divers fuz et ce est compositions.
    Anon., Introductoire d’astronomie, ca 1270, fol. 41va.

COMPOSITION Sciences de la nature - Physique

nom fém.

Etym FEW II 984b : componere

Fait de former un tout par l'assemblage de plusieurs parties de la matière et *éléments dans un corps naturel.

Notes

  • Note encyclopédique

    Cf. S. Dörr, éd. Introductoire d'astronomie, p. 117, sur le sens général de « composition ».

Citations

  • Dum la grieftez ne les laisse mie mult monter ne la legeresce mult descendre et por ce que li feus et l’aive qui ont la segnorie en lorcompositionsunt movable, por ce se movent touz tems li planete et sunt li un plus bas des autres selonc la griefté et la legeresce qui est en eaus, si cum vos avez oï desus. Or demandent dunques coment cil diu element poren assembler et durer en lorcompositionqui sunt si contraire et coment la nature del aive qui est en eaus ne est destruite el feu ou il se movent pardurablement.
    Anon., Introductoire d’astronomie, ca 1270, fol. 27ra-27rb.
  • Et ceste puissance est en leur complexion oucomposicionou commixcion de leurs qualités.
    Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, I, 33, p. 232.

COMPOSITION Astronomie - Astronomie

nom fém.

Etym FEW II 984b : componere

Traité décrivant le processus de construction d’un instrument de mesure (astrolabe, équatoire, quadrant, etc.) et accompagné, notamment dans les cas de l’astrolabe et du quadrant, d’une table d’étoiles.

Notes

  • var COMPOSICION

Citations

  • Icy fenist le translacion de leComposicionde l'equatoire des planetes, qui fu faicte selon mon entendement, c'est assavoir translaté en l'an de grace 1415 incomplet.
    Anon. [Anon.], Composicion de l’equatoire, 1415, fol. 6.
  • ...fist en nouvelle forme laComposicionde l'astrolabe, qui est chose de grant efficace et y mist les estoilles fixes calcullées pour son temps.
    Simon de Phares, Recueil des plus célèbres astrologues, 1494-1498, XI, p. 21.

COMPOSITION Médecine - Anatomie

nom fém.

Etym FEW II 984b : componere

État des membres* du corps en ce qu'ils sont composés à partir de plusieurs autres membres*.

Citations

  • Du .5. a savoir des sous devisions des membres : les membres consemblables sont tous ceux, quiex que il soient, qui entrent en lacompositiondes membres officiaux, soient simples, si comme char, ners ; ou compos, si com cordes, muscles, mains, dois qui entrent en la composition du bras.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 51, p. 24.
  • ...qui mesconnoist l'anathomie et lacompositiondu membre, ne porra ja ouvrer regulierement ne resonnablement ou membre.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 46, p. 22.

COMPOSITION Médecine - Anatomie

nom fém.

Etym FEW II 984b : componere

État du corps de l'homme et de ses membres* en ce qu'ils sont composés d'un mélange d'humeurs*.

Citations

  • Et se nules de ces choses que nos avons dit ne vient au malaide, si ne lou desliier jusc'a .xx. jors. ou enqui entor, puis li pent les mains a son col, et soit ses cols igalz, et se warde de movement et de degitement, et dorme sus son dos; et saiches que ceste briseure est restoree en .xxx. jors ou en .xxxv., et par aventure en .xx. jors, selonc lescompositionset les complexions des vertus.
    Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 72vb.
  • ...l'enffant est foible et malingeux, et s'il a foiblecomposicion, il vient tantost hors, car la vertu est soudainement resolvee ; maiz s'il a bonnecomposicion, il vit tendre et malingeux.
    Martin de Saint-Gilles, Amphorismes Ypocras, 1362-1363, p. 67.
  • Nul corps n'est dit oyseux, ne fait pour neant, mais est fait selonc necessité avec competantecomposicionet complexion qui ont aulcunes divines vertus de leur createur.
    Nicolas Panis [Guy de Chauliac], Chirurgie, ca 1450, tr. I, doct. 1, chap. 1.

COMPOSITION Médecine - Médecine

nom fém.

Etym FEW II 984b : componere

État d'une maladie en ce qu'elle est provoquée par plusieurs humeurs*.

Citations

  • Et se l'apostume est composte, il y auracomposicionde signes selon la diversité des humeurs qui y seront.
    Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, I, 18.
  • Et se les causes estoyent compostes, se composés la diette et la medecine selon la diversité descomposicions.
    Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, VI, 6.

COMPOSITION Sciences de la nature - Physique

nom fém.

Etym FEW II 984b : componere

Mouvement dont le parcours n'est pas uniforme, mais peut prendre des directions ou des formes diverses.

Citations

  • Cestecomposicionpuet estre en .II. manieres: une est par parties dont une soit droite et l'autre courve sicomme ainsi; Autre maniere est que la ligne ne soit pas droite ne circulaire, mais que elle soit corve et tortueuse autrement que circulairement , si comme le cercle d'une cuve beslongue.
    Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, I, 2, p. 58.