CELLANDE

CELLANDE Sciences de la nature - Botanique

nom fém.

Etym FEW II 634a : chelidonia

Herbe* dont les fleurs et le suc sont jaunes.

Notes

  • syn CHÉLIDOINE-1

    syn ESCLAIRE

    syn CELAROIGNE

    nomen SELIDONIA

    Note encyclopédique

    Voir Eugène Rolland,Flore populaire, t. I, p.192 sous Chelidonium maius. Taxinomie moderne, si l'on suit l'identification d'E. Rolland: Chelidonium majus L. (famille: Papaveraceae). Le dictionnaire d'ancien français de F. Godefroy fournit la citation suivante: "Si me prenez un poi de<mark>cellande</mark>du diaton et panele et manjue le, et comal et tormal, et de l’erbe Robert." (Anon., Dit de l'herberie, XIIIe s., éd. E. Faral, ms. 19152, fol.89)

CELLANDE Médecine - Pharmacopée

nom fém.

Etym FEW II 634a : chelidonia

Cette herbe* en tant qu'elle est utilisée pour ses vertus médicinales, notamment en employant la racine.

Notes

  • CHÉLIDOINE-1

    Note encyclopédique En raison de la nature des occurrences, la nature des exemples connus, l'identification de la plante n'est pas tout à fait assurée, voir toutefois E. Rolland, Flore populaire, p. 192 sous Chelidonium maius (Taxinomie moderne: Chelidonium majus L., Papavéracées). cf. aussi Dorveaux, p.536 sous CÉLANDINE.

Citations

  • Prenés au commencementcellande, consoude, cousre saiellee deneree, conpierre et bec d'oisel.
    Jean Pitard, Réceptaire, ca 1300, fol. 15va.