BOURSE

BOURSE Médecine - Médecine

nom fém.

Etym FEW I 669a : byrsa

Membrane qui a la forme d’un sac, d’une poche, et qui forme un organe*.

Citations

  • Si le membre est emflé, prenez une herbe que ad non pasne, en latin pastinachi. Si la quisez bien en elbe puis si la triblez sil metez sure : iceo tout la dolour e l'emflure. Iceo meismes vaut a labourseemflé, ceo sunt les coils e al col del home emflé.
    Anon. [Pseudo-Hippocrate], Le livre Ypocras, 1ère moitié du XIVe s., fol. 177r.
  • Colere naturelle est escume du sanc de couleur rouge et clere, c'est assavoir rouge citrins au dernier degré de citrineté, et est legiere ague et tant plus est chaulde et plus est de couleur rouge. Et icelle colere aprés ce qu'elle est engendree au foie elle est divisee en deux parties. L'une trespasse avec le sanc es vaines, l'autre partie est transmise en unneboursenommee cestis fellis.
    Anon., Grant herbier (Secrets de Salerne), XVe s., 140.

BOURSE (Bourse du fiel.) Médecine - Médecine

nom fém.

Etym FEW I 669a : byrsa

Membrane qui a la forme d’un sac et recueille le fiel*, désignant ainsi l’organe qui produit cette substance.

Notes

  • syn BOURSE DE L'AMER

    syn CISTE

    syn CESTIS FELLIS

  • Note encyclopédique Labourse du fieldésigne la vésicule biliaire. [M. Goyens]

Citations

  • ...ou elle est causee pour l'oppillacion de labourse du fielou de l'amer.
    Martin de Saint-Gilles, Comment. Aphorismes Ypocras, 1363, 151.
  • Et par ces membres que Ypocras nous explique yci [quelques membres principaux pour lesquels l’incision est mortelle, à savoir le cerveau, le cœur, le diaphragme, les reins, une partie des intestins grêles, le ventre, le foie], povons nous entendre les autres dont il ne fait point de mencion, si comme le poulmon, la capse du cuer, l’esplain, la ciste oubourse du fiel, la marriz, et les autres auxquelz il s’ensuit mort pour les causes dictes es membres dessus diz.
    Martin de Saint-Gilles, Comment. Aphorismes Ypocras, 1363, p. 169.
  • Apostume du foye qui est en la cyme du foie ; aulcun en labourse; aulcun en la lacerte qui est sur le foye ; aulcun en mirach ; aulcun es veines miseraiques ; aulcuns sont humoureux, aulcuns venteux, aulcuns chaulx ; aulcuns frois ; aulcuns se terminent insensiblement ; aulcuns par sanie ; aulcuns se terminent en duresse et en sclirosim.
    Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, VI, 3.
  • ...la colere qui est envoyee a labource du fiel, et la melencollie a la ratelle, le flegme aux joinctures et la superfluité aigouse aux rongnons et a la vescie.
    Nicolas Panis [Guy de Chauliac], Chirurgie, ca 1450, tr. I, doct. 2, chap. 6, p. 74.

BOURSE (Bourse des coillons.) Médecine - Médecine

nom fém.

Etym FEW I 669a : byrsa

Sac qui enveloppe les testicules.

Notes

Citations

  • La coille est dite osseum oubourse, et est membre official, compost, et jacoit ce qu'elle soit contee entre les membres generatis, toutevoies n'est ele pas des principaus.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, chap. 503, p. 126.
  • ...se c'est en laboursedehors, on le congnoit legierement et se c'est en la substance des coillons, on ne le congnoit pas legierement.
    Anon. [Bernard de Gordon], Pratique Fleur de lys, ca 1470, VII, 6.
  • ...les boyaulx ne descendoient pas en labource des coillons.
    Nicole Prevost [Guillaume de Salicet], Cirurgie, 4e quart du XVe s., I, 44.

BOURSE (Bourse a pasteur) Sciences de la nature - Botanique

nom fém.

Etym FEW I 669a : byrsa

Herbe* à petites fleurs blanches et dont le fruit triangulaire ressemble à un petit sac ou bourse.

Notes

  • var BOURSA PASTORIS

    var BURSA PASTORIS

    syn PASTORELLE

    syn SANGUINAIRE

  • Note encyclopédique Taxinomie moderne pour la bourse-à-pasteur : Capsella Bursa-pastoris (famille : Brassicaceae).

Citations

  • Boursa pastorisestbourse a pasteuret aucuns l'appellent pastorelle, les aultres sanguinere, pource qu'elle areste flux de sanc qui vient par le nez.
    Anon., Livre des simples medecines, 10227, 1373, ca 1470, p. 320.

BOURSE Médecine - Pharmacopée

nom fém.

Etym FEW I 669a : byrsa

Cette herbe* en tant qu'elle est utilisée dans certains traitements de maladies.

Notes

Citations

  • Item celui qui est saignié soit deschaint et tiegne plain son poing d'une herbe qui est apeleebourse a pasteur, bursa pastoris vel sanguinaria, et la regarde forment et affichiement et il estanchera selonc ce que dit le maistre ou Tresor.
    Jean Pitard, Réceptaire, ca 1300, fol. 13rb.