DÉCLINER

DÉCLINER Médecine - Médecine

verbe

Etym FEW III, 26a declinare

Se déplacer, en parlant d’un membre*, d’un organe.

Citations

  • Li peis est aucune fois brisiez em mileu, mais ce avient poc ; mais il brise soveut au defuer. Et quant il est brisiez enmi, si decline au desoz, et sent li malaides grant dolor […].
    Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 70rb.
  • […] et a ceste lieure ne pora li jambe decliner a destre ne a senestre.
    Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 73vb.
  • Se la marriz se decline vers l'oz de la hanche, ou elle fait boe, il est de neccessité de garir telle commocion faicte en la marriz.
    Martin de Saint-Gilles, Amphorismes Ypocras, 1362-1363, p. 86.
  • On porroit ausi dire que c'est plus naturele chose pource que li costés destres est plus fors pour soubstenir le cors. Et pource ausi c'on ha le alaine plus a delivre et sont li membre du pis, le coeur et le poumon mains comprimé, la viande ausi en descent mieus au fons de l'estomac, pource que li fons de l'estomac decline un poy devers le costé destre ; pour tout ce donc, espoir y encline nature plus a dormir que sur l'autre costé.
    Evrart de Conty [Aristote], Problemes, ca 1380, VI, 5, fol. 135r.
  • L'os de l'adjutoire quant il est rompu decline le plus souvent au dehors comme dit Avicenne.
    Anon. [Guy de Chauliac], Chirurgie, ca 1450, fol. 188rb.
  • La jambe est aucunesfois rompue es deux focilles, aucunesfois en l'un et aucunesfois au plus grant et lors elle decline au derriere et aucunesfois au plus petit et lors elle decline devant et au dedans.
    Anon. [Guy de Chauliac], Chirurgie, ca 1450, fol. 191ra.

DÉCLINER (Decliner a) Médecine - Diététique

verbe

Etym FEW III, 26a declinare

Passer d’un état à un autre, lequel est caractérisé par une perte ou une diminution par rapport à l’état antérieur.

Citations

  • […] et s’il est declinans a blenchor, et il i a moistor, si i giete l’oncine […].
    Anon. [Albucasis], Cyrurgie, ca 1250, fol. 27vb.
  • Les moutons qui sunt de .II. ou de .iii. ans ont mains de moistetei et viscosité et plus declinent a secheresce […].
    Jofroy de Waterford, Secret des Secrets, Diet., ca 1300, l. 1206-07.
  • […] or est la couleur de tel sang nouvellement decolé declinant a blancheur.
    Martin de Saint-Gilles, Comment. Aphorismes Ypocras, 1363, p. 113.
  • Et se Ysaac Et Avicennes dient que c'est le plus raisonnable que la diete du pacient en ceste fievre declinece a subtiliation dusques a. 3. semaines, c'est a entendre selonc ce que la vertus se porra soubstenir raisonnablement, […].
    Evrart de Conty [Aristote], Problemes, ca 1380, I, 57, fol. 55r-v.

DÉCLINER Arithmétique - Arithmétique

verbe

Etym FEW III, 26a declinare

Être en progression décroissante, en parlant d'une série de nombres.

Citations

  • Et par ainsi entre deux nombres entiers prochains innumerables moyens se pevent trouver les ungs declinans au mineur extreme et les aultres tendens au maieur.
    Nicolas Chuquet, Triparty en science des nombres, 1484, I, 653.

DÉCLINER Sciences de la nature - Physique

verbe

Etym FEW III, 26a declinare

Aller vers le bas, en parlant d'un corps naturel ou d'une partie de matière.

Citations

  • Car se tous les elemens estoient d'une meisme matiere en laquelle fust mixcion de vieu et de plain ou de athomes grans et petis ou de triangles, il convendroit que touz les elemens fussent meuz en bas et que d'eulz ne fust autre mouvement ou que rien ne fust simplement legier, mais que touz declinassent en bas, et plus les uns que les autres selon ce que il seroient de plus grans athomes ou triangles ou de pluseurs teles choses ou que en eulz avroit plus de plain.
    Nicole Oresme, Livre du ciel et du monde, 1377, IV, 8, p. 708.

DÉCLINER (soi decliner) Astronomie - Astronomie

verbe

Etym FEW III, 26a declinare

S'éloigner de l'équateur céleste, dans un mouvement apparemment descendant.

Notes

  • Note encyclopédique Le verbe, pour ce sens, peut être pronominal ou non.

Citations

  • Doncques se la hauteur du planete est greigneur que la hauteur de son degré d'entre les almucantharat, le planete est septentrionel ; et a tant que une hauteur est greigneur que l'autre, tant est le planete plus declinant en sa latitude.
    Pèlerin de Prusse, Praticque de astralabe, 1362, 52.
  • Et selon ce que ce cercle ou celle ligne [le zodiaque] se decline de l'equinoctial, selon ce se declinent les poles du zodiaque aussi pareillement des poles de l'équinoctial ou des poles du monde, c'est assavoir .XXIIIJ. degrés ou environ.
    Evrart de Conty, Eschez moralisés, ca 1378, I, p. 47.
  • Et par ainsi il appert que la moytié septentrionnelle en tous ses degrez du zodiaque ont plus grande haulteur a midi que l'equinocial, c'est assavoir de tant qu'ils declinent de l'equinocial.
    Jean Fusoris, Traité des usages de l'astrolabe, ca 1410, 120.

DÉCLINER (Se decliner) Médecine - Médecine

verbe

Etym FEW III, 26a declinare

Tendre à, s'orienter vers, changer de direction.

Citations

  • L'acuité de lui. (c'est la pointe desous) sedeclineaucun poi vers la partie du pis senestre, si com dit le philosophe ou .1. des hystoires des bestes, en la fin du .6. chapitre.
    Anon. [Henri de Mondeville], Chirurgie, 1314, Ch 310, p. 90.