ANNOIL

ANNOIL Sciences de la nature - Botanique

nom masc.

Etym FEW XXIV 559a: anetum

Herbe* aromatique à fleurs jaunes verdâtres disposées en couronnettes* terminales, aneth.

Notes

  • syn ANETH

    nomen ANETUM

  • Note encyclopédique Aneth, Anethum graveolens L., Apiacées (Ombellifères). Le texte de Jofroi ne permet pas d'identification assurée de la plante. En plus, les effets indiqués vaudraient aussi bien pour Anethum graveolens (Hoppe 1,82a) que pour Pimpinella anisum (Hoppe 1,835a). Mais le -l terminal suggère une formation diminutive sur Anethum, comme *Anithulum, sur le modèle de FOENICULUM - FENNOIL. Cette identification est corroboré par le texte source de Jofroi, car le titre chez Isaac (impr. Lyon 1515, f. cxxx) se lit: "De aneto". Le titre de la traduction en allemand médiéval par Valentin Schwende est: "Von des dillen nature". Cf. éd. Yela Schauwecker p.153.

ANNOIL Médecine - Pharmacopée

nom masc.

Etym FEW XXIV 559a: anetum

Cette herbe* ayant des vertus médiales.

Notes

Citations

  • Annoilest chaud en la fin du second degrei et sec en mi lieu. Ventositez et emflure desout. Les branches de li quit en oilhe font bien oriner, travail assuagent et font dormir, apostemes font meurer.
    Jofroy de Waterford, Secret des Secrets, Diet., ca 1300, l. 2388.