CIMENT

CIMENT Sciences de la nature - Géologie

nom masc.

Etym FEW II 1 36a : caementum

Substance visqueuse qui peut se trouver dans les profondeurs de la terre, en particulier dans les marais et les puits.

Notes

Citations

  • Cymant est en latin appellé bitumen, et est une mote de terre limonneuse et glueuse, qui croist en aucuns marois.
    Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XVI, 19, fol. 229r.
  • Mais a fouir les puys l'en doibt bien garder et eschever les perilz des fossoyeurs pource que aucunes fois on trouve en terre allun, soulphre, oucyment, qui envoyent corrupcion et pestillence [...].
    Anon. [Pietro de' Crescenzi], Livre des prouffitz champestres et ruraulx, 10227, 1373, I, chap. 8, fol. 11r.

CIMENT Art mécanique - Architecture

nom masc.

Etym FEW II 1 36a : caementum

Mélange fait généralement de chaux et d'eau, utilisé pour construire des murs de pierre et pour fabriquer des récipients.

Notes

Citations

  • Destemprez cecimentd’oile de linuse
    Villard de Honnecourt, Carnet, 1235, fol. 21v, p. 153.
  • Le mortier, que aucuns appellentcimant, est une conjunction attrempee de chaus, de sablon et d’yaue, qui est bonne pour joindre les pierres et pour pourgecter les parois et pour blanchir.
    Jean Corbechon [Barthélemy l’Anglais], Proprietés de choses, 1372, XVI, 25, fol. 229vb.

CIMENT Alchimie - Chimie

nom masc.

Etym FEW II 1 36a : caementum

Préparation à base de sels, de soufres, d'aluns et de vitriols qui attaquent les métaux* vils liés à l'or, cément.

Citations

  • Purgiez parcymentet par cendre chascun selon sa nature, l'or parcyment, et l'argent par cendree.
    Anon. [Pseudo-Arnaud de Villeneuve], Le Rosaire des philosophes, XIVe s., p. 100.