CONTRAIRE-2

CONTRAIRE-2 Sciences de la nature - Physique

adj.

Etym FEW II-2 1120b : contrarius

Qui a au moins une qualité opposée, en parlant d'un élément, ou d'une propriété matérielle, ou d'un corps.

Citations

  • Et entre chosescontrairesest moien ou un ou pluseurs, si comme il est es coleurs. car entre blanc et noir qui sont couleurscontrairessont pluseurs couleurs moiennes.
    Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, IV, 7, p. 700.
  • Et quant pres sont .II. coses contraires, l’une delés l’autre, plus apertement sont plus apparissans.
    Anon., Placides et Timeo 1, fin XIIIe s., p. 86, § 202.

CONTRAIRE-2 Sciences de la nature - Physique

adj.

Etym FEW II-2 1120b : contrarius

Qui est placé de manière diamétralement opposée.

Citations

  • Et dit que les chosez sontcontrairezselon ce que il ont plus de distance, sicomme nous avon dit, mez cil qui ont distance l'un a l'autre selon dyametre icil ont plus de distance.
    Mahieu le Vilain [Aristote], Meteores, ca 1285.

CONTRAIRE-2 Sciences de la nature - Physique

adj.

Etym FEW II-2 1120b : contrarius

Qui a une direction et une forme opposées en parlant d'un mouvent.

Citations

  • Il sembleroit meisement que a chose circulaire fustcontrairechose droite, quar cncave et convex ou courbe ne sont pas seulement opposites un a l'autre, mais touz .II. semblent opposites a ce que est droit.
    Nicole Oresme [Aristote], Livre du ciel et du monde, 1377, I, 8, p. 88.

CONTRAIRE-2 (Contraire repercussion.) Sciences de la nature - Physique

adj.

Etym FEW II-2 1120b : contrarius

Phénomène de renforcement de qualités* en présence de son contraire.

Notes

  • RÉPERCUSSION

  • Note encyclopédique

    Il s'agit du phénomène qu'Aristote appelle antiperistasis, qui explique la formation de grêle en été et la température fraîche des puits en été et chaude en hiver: quand une qualité se trouve à un haut degré d'intensité et qu'elle est en contact avec son contraire, elle se renforce: très froid au contact du chaud provoque la formation de la glace. Si l'héllenisme se trouve dans les textes latins, les auteurs français créent de nombreux équivalents [J. Ducos].

Citations

  • Quant chaut et froit s'entreencontrent et avironnent tot autre contraire faisant l'un suz l'autre, c'est-à-dire que l'un se resortist en soi par la presence de l'autre et aüne ses partiez ensemble et amoncele si que par icellui ressort il se fortifie et ice apele le philosophecontrairerepercussion.
    Mahieu le Vilain [Aristote], Meteores, ca 1285.